Accueil design Découpe laser sur cadre de vélo

Découpe laser sur cadre de vélo

-

La technique de la découpe laser appliquée à la fabrication de cadres de vélos ?

Etudiant, Tobias Knockaert a voulu démontrer qu’il était possible de relancer la production de cadres de vélo hors Asie.

Son idée ? Utiliser la découpe laser de manière créative pour fabriquer des vélos en acier sur mesure personnalisés.

C’est ainsi qu’est né le vélo Erembald, au cadre joliment perforé.

Si l’ambitieux travail d’étude n’a ni révolutionné l’industrie du cycle ni abouti à une production en série, le jeune Belge a tout de même créé une bonne vingtaine de vélos originaux.

Selon lui, la technique de découpe au laser offre un potentiel sous-exploité dans le monde du vélo.

Près de quinze ans plus tard, l’Erembald n’a pris aucune ride. L’artiste a aujourd’hui abandonné la fabrication de vélos au profit de son entreprise de travaux métalliques.

Il n’en reste pas moins attentif aux évolutions du travail de l’acier et prédit un bel avenir au soudage laser chez les fabricants de vélos.

Le géant de l’acier allemand Thyssenkrupp a d’ailleurs récemment remporté un Red Dot Design Award pour son vélo en acier haute technologie soudé au laser. A suivre…

Des p’tits trous, des p’tits trous, encore des p’tits trous… Vous aimez les vélos gruyère ? Vous souvenez-vous du vélo en impression 3D de James Novak ou de ce vélo au look industriel ?

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le (sans modération, mais en mentionnant la source) et suivez Vélosophe sur les réseaux sociaux : InstagramFacebook ou Twitter.

A la recherche d’un cadeau original pour un amateur de vélo ? Découvrez mon livre sur les vélos spéciaux (frais de port offerts et dédicace personnalisée sur simple demande à la commande !)

vélosophehttp://velosophe.wordpress.com
Fondateur du blog www.velosophe.be et auteur du livre 'La créativité liée au vélo' (www.velosophe.be/livre)

1 COMMENTAIRE

  1. Découpe des tubes pour qu’ils s’emboîtent pile poil et soudure au laser, j’applaudis. Découpe dans les tubes eux-mêmes juste pour le geste esthétique me paraît une hérésie structurale. Un travail de fin d’étude d’un candidat ingénieur pourrait être : Où puis-je retirer de la matière dans les tubes d’un vélo en acier sans en diminuer la résistance ni la raideur.
    Merci, le Vélosophe, et une tout heureux Noël à vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimez ma vélosophie ?

Oui ? Il n'y a plus qu'à encoder votre adresse e-mail et vous recevrez les prochains articles Velosophe :)

Découvrez le livre!

Couverture du livre sur la créativité liée au vélo - Bike-inspired creativity de Vélosophe

Découvrez la bière!

Bière du cycliste Vélosophe

%d blogueurs aiment cette page :