Ni le vélo classique, ni le vélo couché ne lui procuraient suffisamment de confort en position assise. Après de longues heures de cogitation, l’ingénieur allemand Christoph Lenz a eu l’idée de ramener le pédalier sur la roue avant. Satisfait de la position plus décontractée que lui offrait cette configuration, il a ensuite tenté d’améliorer le rendement du pédalage. Ce n’est pas un secret, un pédalier circulaire classique offre en effet un couple variable et pulsé pour un effort constant. Mais comment donc tendre vers un couple constant pour un effort constant? Pour notre vélosophe, la solution passait par un système de pédalage linéaire. Sur son vélo Maynoothbike (du nom du village irlandais où il coule des jours heureux), les pédales se poussent donc en ligne droite. Pour l’avoir testé, le résultat est surprenant et la conduite ma foi agréable. Vous avez envie de le tester et êtes plutôt bricoleur? Bonne nouvelle, Christoph Lenz a édité une petite brochure dans laquelle il explique comment fabriquer son Maynoothbike, plans à l’appui (en anglais ou allemand).

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here