Saviez-vous que les astronautes pratiquent tous le vélo dans l’espace? Pour lutter contre l’atrophie des muscles, mais pas uniquement.

« Lors de missions spatiales de plusieurs mois, l’exercice physique est important d’un point de vue cardio-vasculaire », déclare Frank De Winne, astronaute belge ayant passé 6 mois à bord de la station spatiale internationale ISS et actuellement en charge d’un département du Centre européen des astronautes (EAC) de l’Agence spatiale européenne.

Qu’en est-il des entraînements cyclistes dans l’espace ? Frank De Winne explique que les astronautes enfourchent le vélo un jour sur deux pendant une trentaine de minutes.

En apesanteur, le terme ‘enfourcher’ n’est pas véritablement approprié. Leur vélo ne compte ni selle, ni cadre, ni guidon. Le cyclisme spatial se pratique debout sur un pédalier. En effet, les astronautes flottent sur les pédales (auxquelles on les accroche).

La très faible gravité rend l’effort beaucoup plus difficile que sur terre. Par contre, le rythme cardiaque est quant à lui comparable dans les deux environnements.

Sachez aussi que l’espace fait l’objet de divers programmes scientifiques de recherche liés au vélo. Frank De Winne a par exemple participé à une étude sur l’effet de l’exercice physique sur les fonctions pulmonaires et cardiaques.

Bref, un petit tour de pédale pour l’homme, un grand Tour pour l’humanité…

Merci à Frank De Winne et à Pierre-Emmanuel Paulis, de l’Euro Space Center de Redu (Belgique), pour leur contribution à cet article.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vous en voulez plus ? Ce livre pour les curieux du vélo va vous ravir…

Frank De Winne fait du vélo dans l'espace, ISS
Frank De Winne fait du vélo dans l’espace, ISS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.