Il n’y a rien de plus ennuyant que de vendre des assurances vélo. C’est pourquoi Yannick Read, responsable communication de l’assureur londonien ETA, a joint l’utile à l’agréable : il crée des vélos fous, certes, mais avec un message. « C’est beaucoup plus fun pour engager la conversation sur nos produits », déclare-t-il. ‘The Hornster’ est déjà sa septième création. Celle-ci entend attirer l’attention des politiques sur les dangers, notamment sonores, auxquels les cyclistes sont exposés quotidiennement dans la circulation au milieu des camions. Equipé d’un klaxon récupéré d’une locomotive américaine, le vélo peut produire 178 décibels. Juste pour dissuader les automobilistes de s’aventurer trop près du cycliste. A bon entendeur…

Cet article du vélosophe est également paru dans le magazine canadien Vélo Mag. Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vélo 'The Hornster’ inventé par Yannick Read, responsable communication de l’assureur londonien ETA.
Vélo ‘The Hornster’ inventé par Yannick Read, responsable communication de l’assureur londonien ETA.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here