Ce vélo fait vraiment bonne impression. Et en 3D! C’est que tous les manchons utilisés pour assembler son cadre sont sortis d’une… imprimante 3D. Le vélo en titane 3DP-F1 est l’oeuvre de Matthew Andrew, un designer qui a créé le studio australien Flying Machine. Convaincu du potentiel de l’impression 3D pour le petit monde du vélo, le designer s’est lancé dans la production de l’un des premiers vélos (partiellement) imprimés. En collaboration avec la Commonwealth Science and Industrial Research Organization (CSIRO), il a imprimé tous les raccords du cadre en titane. Le résultat était tellement convaincant que le projet est passé de l’expérimentation à la commercialisation. Aujourd’hui, il vous suffit de communiquer vos mesures et Matthew imprime. Selon le vélosophe australien, la technologie pourrait relancer les cadres de vélo manchonnés et ouvrir des portes intéressantes notamment sur le marché des vélos customisés. Au cas où, si l’impression 2D vous suffit, c’est ctrl-P…

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.