Tous les créatifs vous le diront : « le plus difficile, c’est de faire plus simple ». Et ce n’est pas le designer industriel slovaque Peter Varga qui nous contredira. Il a cogité des heures pour trouver le juste équilibre entre la simplicité d’un classique et le confort d’un vélo couché moderne. Entre l’esthétisme du rétro et le pragmatisme du pliable. Au final, l’Oneybike se plie à tout. Au propre comme au figuré. Bel atout pour un vélo couché, non ? D’autant qu’il s’en sort avec beaucoup de souplesse. Autre prouesse, ce concept de vélo de loisirs a notamment remporté le prix du mérite lors de la 14e International Bicycle Design Competition de Taiwan en 2010.

Cet article du vélosophe est également paru dans le magazine canadien Velo Mag.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vélo couché pliable Oneybike du designer Peter Varga.
Vélo couché pliable Oneybike du designer Peter Varga.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.