Il aurait pu s’appeler le caméléon, mais Cannondale a préféré le baptiser CERV.  Tout simplement parce que l’acronyme de ce concept bike signifie Continuously Ergonomic Race Vehicle. Sa particularité? Il s’adapte à son environnement comme nul autre. En descente, le guidon opère un mouvement vers l’arrière et vers le bas pour offrir une position plus aérodynamique. En montée, le guidon remonte davantage vers l’avant pour accroître le confort et le rendement. Bref, cette petite perle d’ergonomie ajuste la position du cycliste en fonction de la morphologie du terrain. L’idée maîtresse de ce concept est de parvenir à relever et descendre le guidon sans jamais modifier la distance entre la selle et le pédalier. Raison pour laquelle ce vélo ne possède pas de fourche traditionnelle. Ingénieux et créatif, comme le vélosophe les aime.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.