Détail de la sculpture Cyclisk de Mark Grieve et Ilana Spector (photo de Mario Parnell)
Détail de la sculpture Cyclisk de Mark Grieve et Ilana Spector (photo de Mario Parnell)

A Santa Rosa (Californie), une loi oblige les promoteurs immobiliers à reverser 1% de leur budget à des projets d’art public. Grâce aux fonds de la construction d’une nouvelle concession Nissan, les pouvoirs publics ont invité des artistes locaux à imaginer une oeuvre. Cette oeuvre devait marquer le paysage urbain.

Le moins que l’on puisse dire est que le résultat final ne passe pas inaperçu. La ville souhaitait se profiler comme une cité accueillante pour les cyclistes. Les artistes Mark Grieve et Ilana Spector ont proposé de réaliser un obélisque avec des pièces de vieux vélos destinés à la ferraille.

Haut en couleurs, et haut tout court, cet hommage à la culture cycliste s’élève à une vingtaine de mètres. Pas moins de 340 vélos ont été récupérés pour construire le ‘Cyclisk’. Une manière originale de recycler la mitraille.

On aime ou on aime pas, mais en tout cas les autorités locales semblent satisfaites de leur nouvelle attraction.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.