Passionné de motos anciennes, le Français Olivier Breton s’est laissé inspirer des modèles de Boardtrack qui concouraient sur des pistes en bois au Etats Unis au début du siècle dernier pour dessiner son cadre de vélo. Tout naturellement baptisé ‘Boardtracker’, le design racé du cadre se la joue vintage. Après avoir validé la géométrie et la faisabilité du cadre par le biais d’un prototype en collaboration avec le spécialiste du vélo sur mesure Le Batard à Montreuil, le concepteur a étudié la possibilité d’une fabrication en petite série. Et le rêve est en train de devenir réalité. D’ici quelques semaines, la société Cyclea présentera officiellement son premier modèle lors du rassemblement Anjou Vélo Vintage à Saumur (23 et 24 juin 2012, France). Le modèle définitif différera légèrement du prototype (en photo) puisque le faux réservoir en polyester sera remplacé par une sacoche en cuir et que les freins à disque mécaniques passeront en hydraulique. Le guidon sera quant à lui un peu moins bas.

Pour les amateurs de technique, voici le descriptif du Boardtracker :cadre acier CroMo (excepté tube inférieur) thermolaqué, freinage à disque hydraulique Diam 180/160, jeu de direction semi intégré, pédalier + moyeu 3 vitesses Sturmey Archer, faux réservoir sacoche en cuir, selle et poignées Brooks, tige de Selle Miche, jantes 26” Dartmoor avec pneus ballon Schwalbe. Les vélos seront numérotés (plaque de cadre sur tube de direction) et disponibles en 8 finitions : 3 satins, 3 métallisées et 2 spéciales. Le tout à partir de 2395€. Les premiers exemplaires seront livrables fin mai, début juin. Encore quelques fois dormir, donc…

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.