Déjà particulièrement vulnérable de jour dans la circulation, le cycliste frôle souvent l’opération kamikaze une fois la nuit tombée. Et pourtant, malgré les nombreux accidents, très peu de systèmes d’éclairage offrent une solution sécurisante. Il ne suffit pas de voir, encore faut-il pouvoir être vu. Partant de ce constat, un jeune étudiant américain a eu une idée lumineuse : intégrer l’éclairage sur les jantes. Le résultat est aussi surprenant que révolutionnaire. Après plusieurs prototypes, son système ‘revolights‘ en est actuellement au stade de brevet en instance. Et comme Kent Frankovich (l’inventeur) maîtrise également le b.a.-ba du marketing, il peaufine le design pour garantir le succès commercial de son bébé. Si l’envie vous dit, il vous reste environ un mois pour soutenir le projet financièrement. Le vélosophe ne disait-il pas : « Un bon éclairage n’est pas un lux(e) pour un cycliste »?

Merci à Fanny et Johannes pour la brillante suggestion :)

D’autres projets originaux sur le thème de l’éclairage?

A la recherche d’un cadeau original pour un amateur de vélos ?

Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter Instagram.

Revolights, un système d’éclairage pour voir et être vu.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.